Accéder au contenu principal

Kishida Fumio

Qui est Kishida Fumio, probable nouvelle figure officielle du Japon ?


Kishida Fumio a été élu chef du PLD le 29 septembre 2021 et devrait donc logiquement succéder à Suga Yoshihide comme premier ministre du Japon (confirmation lundi). 

Né le 29 juillet 1957 à Tokyo, d’une famille de politiciens (son père et son grand-père étaient déjà des membres influents du PLD), il est diplômé de la Faculté de droit de l'Université Waseda en 1982, puis embauché à la Nippon chōkishin'yō ginkō (Banque japonaise de crédit à long terme). Il est originaire de Hiroshima et plusieurs membres de sa famille seraient morts dans l’explosion de la bombe atomique. 

En 1987, il devient secrétaire de la Chambre des représentants. Lors de la 40ème élection générale de la Chambre des représentants, en 1993, il en devient le premier membre élu. En 1997, il est élu président du sous-comité de la Chambre des représentants pour les questions d’étiquetage des aliments génétiquement modifiés, en particulier du soja transgénique. Il devient également la même année, Directeur du Bureau de la Jeunesse du Parti Libéral Démocrate (PLD). Il s’occupe aussi du rapprochement PLD-Taïwan. En 1998, il est élu membre du comité directeur de la Chambre des représentants. En 1999, il devient sous-secrétaire d’Etat à la construction (2ème cabinet Obuchi). En 2000, il est président de la fédération d’Hiroshima du PLD, sous-secrétaire d’Etat à la construction (cabinet Mori), ainsi que président du département de commerce et d’industrie du PLD. En 2001, il est directeur du bureau comptable du PLD et vice-ministre de l’Education, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie (cabinet Koizumi). En 2004, il est reconduit à son poste de directeur du bureau comptable du PLD puis il est élu président de la commission du bien-être et du travail à la Chambre des représentants, en 2005. 

En 2007, il devient ministre d’état (cabinet Fukuda) chargé des missions spéciales (Okinawa et territoires du Nord, vie quotidienne du peuple, politique scientifique et technologique, réforme de la réglementation). Il en profite pour se promener un peu partout. En 2008, il prend également la casquette de ministre du gouvernement en charge de la promotion administrative des consommateurs (mise en place d’une administration pour les consommateurs dans les agences de promotion industrielle et création d’une Agence de la consommation), ministre du développement spatial, président d’enquête sur les consommateurs pour le PLD, vice-président et secrétaire général du groupe d’étude sur la sécurité routière et Directeur général du PLD. En 2010, il est président de la fédération d’Hiroshima du PLD. En 2011, il devient président du comité d’opposition à la Diète, pour le PLD. En 2012, il devient président de la faction la plus ancienne du PLD, Kochikai, et ministre des affaires étrangères (cabinets Abe). Il s’occupe en particulier de la réunion des ministres des affaires étrangères lors du G7 à Hiroshima et accueille le président américain Obama lors de sa visite à Hiroshima. En 2017, il cumule le poste de ministre de la défense à celui des affaires étrangères. De 2017 à 2019, il devient président d’enquête pour la politique du PLD (chargé de récolter des informations et des idées pour le compte du PLD). 

Ce politicien de carrière arrivera-t-il à apporter du changement dans la politique figée du Japon ? Rien n’est moins sûr. A moins que son appartenance à la Nippon Kaigi, comme presque tous les membres du PLD, ne le pousse à engager un retour aux valeurs japonaises d’avant-guerre. Ce lobby d’extrême-droite, rassemblant près de 40 000 membres parmi lesquels des membres de la Diète et des ministres, des chefs d’entreprises, des universitaires, des grands prêtres shinto, …, vise en effet à rétablir le régime impérial mis à mal par la constitution imposée par les américains après-guerre. Ils envisagent notamment le retour à l’empereur divin, à l’interdiction du trône aux femmes (soi-disant tradition depuis l’antiquité, ce que l’histoire réelle du Japon dément, puisqu’il y a eu des impératrices !), réhabilitation des Japonais condamnés au procès de Tokyo, culte du sanctuaire Yasukuni, retour à une grande armée impériale, révision de l’éducation nationale basée sur l’idéologie du Grand Japon (en effaçant au passage toutes les exactions commises par les Japonais sur les autres peuples asiatiques), … Bien sûr, le PLD ne se présente pas ouvertement comme ultra nationaliste et musèle les médias.

Le risque est donc grand que le gouvernement, qui adhère à ces idéologies nationalistes, finisse par les imposer au peuple, qui n’y adhère pas forcément et défend la constitution pacifiste d’après-guerre.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

『Visitez le Japon au fil de son histoire』出版のおしらせ

  フランス語で初の拙著『Visitez le Japon au fil de son histoire』が発売されることになりました。 日本史全体(旧石器時代〜令和まで)と各時代に関係のある日本各地の観光スポット紹介がテーマです。 全カラー印刷356ページ、出版社はフランス「Omaké Books」社です。 フランス語の勉強や、通訳・ガイドを目指している方にぜひ読んで頂けたら嬉しいです。 日本からも下記の出版社サイトからお取り寄せできます。 本の内容もサイトから少しご覧頂けます。 Visitez le Japon au fil de son histoire (Omaké Books) 以下では、日本からお取り寄せ頂く方のために、サイト上での注文画面について簡単にご説明しています。 (英語が大丈夫な方へ) 英語が読める方は、サイト画面を下までスクロールして頂くと、左下に言語バーがあります。選べるのはフランス語と英語のみですが、ここで「English」にしていただければOKです。 (フランス語画面で進めたい方へ) まず最初に、右に出てくる「Ajouter Au Panier」(買い物かごに入れる)をクリックします。2冊以上お求めくださる方は「Quantité」をクリックして数字をお選びください。 上記のような画面が出ましたら、「Commander」(注文する)をクリックします。 上記のような画面になりましたら、ここでも「Commander」をクリックしてください。 最初に入力なさる時点では、 「Livraison」(送料)の欄にフランス国内の送料が表示されるかもしれませんが、あとで修正されるのでこのままお進みください。 「1Information Personnelles」という項目では、 Titreに性別(M: 男性、Mme: 女性) Prénom に名前 Nom に名字 E-mail にメールアドレス を入力してください。 チェックをするボックスが二つありますが、上のボックスは会員登録用なので、チェックなしで大丈夫です。 下のボックスにだけチェックを入れて、「Continuer」(続ける)をクリックしてください。 「2 Adresses」は住所入力です。 Prénom と Nom は「1」と同じで名前・名字です。 次の「Société」「Numéro de TV

Amabie

Les Amabie sont des yokai , mi-humains, mi-sirènes, qui vivent en mer, annoncent les bonnes récoltes et protègent les malades lors des épidémies. Il suffirait de montrer une image d'Amabie à un malade pour le guérir. En pleine pandémie de covid-19, cette légende a refait surface. A l'approche de la fête des enfants ( kodomo no hi ), ces images de Amabie se sont transformées en " koinobori " (cerf-volants, représentant des carpes, que l'on accroche devant les maisons, en souhaitant une bonne croissance des garçons). L'efficacité du traitement n'est pas scientifiquement prouvée, mais le coloriage pourra toujours vous occuper, pendant le confinement...

Visite virtuelle à Takashima (A.B.L.E. TAKASHIMA)

  La visite virtuelle de Takashima est maintenant disponible ! A.B.L.E. TAKASHIMA  est  un groupe de guides certifiés par la ville de Takashima, dans la préfecture de Shiga. Takashima étant une ville rurale du Japon, elle reste relativement peu connue des touristes francophones. Vous pourrez y découvrir des paysages authentiques et en dehors des sentiers battus. Regardez le site web A.B.L.E. TAKASHIMA et participez à l'excursion virtuelle pour découvrir une ville de campagne sur les bords du plus grand lac du Japon.