Accéder au contenu principal

Centre et Ouest d'Okayama


Située à l'ouest de Honshū, entre Kyōto, Ōsaka et Hiroshima, Okayama est facile d'accès. L'ensoleillement y est plus important que partout ailleurs au Japon, lui valant le surnom de pays du soleil. Vous pourrez y voir le fameux jardin Kōraku-en, des quartiers traditionnels, les îles de la mer intérieure du Japon, des maisons aux toits de chaume, ...


Dans la ville de Okayama

© Fédération de Tourisme de la Préfecture d'Okayama.

C'est l'un des trois plus beaux jardins japonais avec le Kenroku-en (Kanazawa, préfecture d'Ishikawa) et le Kairaku-en (Mito, préfecture d'Ibaraki). Sa création, due au daimyō (seigneur féodal) d'Okayama, Ikeda Tsunamasa, remonte à 1700. Le jardin, d'une superficie de 13 ha, entoure la demeure Enyō-tei, principal bâtiment d’habitation, et comporte un théâtre , des étangs, une colline, des bosquets de pruniers et cerisiers, une plantation de thé, des azalées, des iris, des lotus et de grandes étendues de gazon. Il s’agit d’un jardin de promenade, kaiyū-shiki-teien, utilisant la technique du paysage emprunté, shakkei, le château d’Okayama et les montagnes environnantes étant visibles depuis le parc. Le pavillon Ryū-ten, sous lequel s'écoule un ruisseau, se trouve au centre du parc. Des grues japonaises sont également visibles et vous trouverez un restaurant et un salon de thé.

Pendant la fête de la récolte du thé (Chatsumi Matsuri), le troisième dimanche de mai, des femmes en costume traditionnel récoltent le thé dans le parc et exécutent des danses traditionnelles. Lors des nocturnes d'été (début - fin août) et d'automne (mi – fin novembre), le jardin est illuminé de bougies et de lanternes en bambou. Théâtre , musique, cérémonie du thé et arts traditionnels sont également à l'honneur. Le deuxième dimanche de juin a lieu la fête du repiquage du riz. Des femmes vêtues de costumes d'époque plantent le riz au rythme des tambours et des chants. Enfin, le 2 mars, jour anniversaire de la création du Kōraku-en, l'entrée est exceptionnellement gratuite. Mochitsuki (pilonnage du riz cuit à la vapeur), kai-awase (genre de jeu de memory avec des coquillages, datant de l'époque Heian) et tōsenkyō (jeu en salle de l'époque d'Edo consistant à toucher une cible avec un éventail).

  • Sakura le long de la rivière Asahi
© Fédération de Tourisme de la Préfecture d'Okayama.

La rivière Asahi-gawa, qui traverse la ville, est bordée de cerisiers qui fleurissent au printemps. Le jardin Kōraku-en se trouve à proximité.

© Fédération de Tourisme de la Préfecture d'Okayama.

Le château d'Okayama, surnommé château du cormorant (u-jō) en raison de sa couleur noire, fut construit en 1597. Détruit pendant la seconde guerre mondiale, il a été reconstruit en 1966. Des ateliers de poterie Bizen et de déguisement en costume traditionnel y sont proposés.


Dans la ville de Kurashiki

© Fédération de Tourisme de la Préfecture d'Okayama.

Du sommet, vous pourrez jouir d'un panorama exceptionnel sur le parc national Setonaikai, le grand pont de Seto, les îles de la Mer intérieur (une cinquantaine environ) et Shikoku. La vue est particulièrement sublime au soleil couchant.

© Fédération de Tourisme de la Préfecture d'Okayama.


A partir de 1600, la ville s'est développée grâce au transport de marchandises. Ce quartier de résidences traditionnelles aux murs blancs (kominka), est traversé par un canal bordé de saules pleureurs. Il est possible de faire une promenade en bateau traditionnel sur le canal.

Dans le quartier se trouvent de nombreux musées dont le Musée d’Art Ohara (peintures occidentales), le Kurashiki Mingei-kan (musée d’art populaire), le Musée du jouet traditionnel japonais (jouets japonais de 1600 à 1980) et le Musée Archéologique de Kurashiki.

Entre début et fin-mars se tient la fête des illuminations Haruyoi Akari. Le quartier historique Kurashiki Bikan est alors éclairé de lanternes traditionnelles et parcouru d'ombrelles illuminées. Du 2 au 4 mai, lors de la fête Heart Land Kurashiki, vous pourrez assister à des concerts de tambours et de flûtes ainsi qu'au kawafune nagashi, transport d'une mariée en kimono traditionnel vers son lieu de noces, en barque.


Dans la ville de Takahashi

© Fédération de Tourisme de la Préfecture d'Okayama.

Dans ce quartier vous pourrez voir notamment une église catholique, la plus ancienne du département, vestige de l’âge d'or de la ville de Takahashi.

© Fédération de Tourisme de la Préfecture d'Okayama.

Bâti en 1240 sur une colline, à 430 m d’altitude, ce château semble parfois flotter sur une mer de nuages, lui valant le surnom de château dans le ciel. Le spectacle est particulièrement appréciable en automne et en hiver.


Dans la ville de Tamano

© Fédération de Tourisme de la Préfecture d'Okayama.

Au cours de cet événement autour de la mer, qui se tient le dernier week-end de mai, vous pourrez visiter un navire de patrouille des garde-côtes, effectuer une croisière, voir une exposition de maquettes de bateaux, acheter des produits locaux, …

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

『Visitez le Japon au fil de son histoire』出版のおしらせ

  フランス語で初の拙著『Visitez le Japon au fil de son histoire』が発売されることになりました。 日本史全体(旧石器時代〜令和まで)と各時代に関係のある日本各地の観光スポット紹介がテーマです。 全カラー印刷356ページ、出版社はフランス「Omaké Books」社です。 フランス語の勉強や、通訳・ガイドを目指している方にぜひ読んで頂けたら嬉しいです。 日本からも下記の出版社サイトからお取り寄せできます。 本の内容もサイトから少しご覧頂けます。 Visitez le Japon au fil de son histoire (Omaké Books) 以下では、日本からお取り寄せ頂く方のために、サイト上での注文画面について簡単にご説明しています。 (英語が大丈夫な方へ) 英語が読める方は、サイト画面を下までスクロールして頂くと、左下に言語バーがあります。選べるのはフランス語と英語のみですが、ここで「English」にしていただければOKです。 (フランス語画面で進めたい方へ) まず最初に、右に出てくる「Ajouter Au Panier」(買い物かごに入れる)をクリックします。2冊以上お求めくださる方は「Quantité」をクリックして数字をお選びください。 上記のような画面が出ましたら、「Commander」(注文する)をクリックします。 上記のような画面になりましたら、ここでも「Commander」をクリックしてください。 最初に入力なさる時点では、 「Livraison」(送料)の欄にフランス国内の送料が表示されるかもしれませんが、あとで修正されるのでこのままお進みください。 「1Information Personnelles」という項目では、 Titreに性別(M: 男性、Mme: 女性) Prénom に名前 Nom に名字 E-mail にメールアドレス を入力してください。 チェックをするボックスが二つありますが、上のボックスは会員登録用なので、チェックなしで大丈夫です。 下のボックスにだけチェックを入れて、「Continuer」(続ける)をクリックしてください。 「2 Adresses」は住所入力です。 Prénom と Nom は「1」と同じで名前・名字です。 次の「Société」「Numéro de TV

Amabie

Les Amabie sont des yokai , mi-humains, mi-sirènes, qui vivent en mer, annoncent les bonnes récoltes et protègent les malades lors des épidémies. Il suffirait de montrer une image d'Amabie à un malade pour le guérir. En pleine pandémie de covid-19, cette légende a refait surface. A l'approche de la fête des enfants ( kodomo no hi ), ces images de Amabie se sont transformées en " koinobori " (cerf-volants, représentant des carpes, que l'on accroche devant les maisons, en souhaitant une bonne croissance des garçons). L'efficacité du traitement n'est pas scientifiquement prouvée, mais le coloriage pourra toujours vous occuper, pendant le confinement...

Visite virtuelle à Takashima (A.B.L.E. TAKASHIMA)

  La visite virtuelle de Takashima est maintenant disponible ! A.B.L.E. TAKASHIMA  est  un groupe de guides certifiés par la ville de Takashima, dans la préfecture de Shiga. Takashima étant une ville rurale du Japon, elle reste relativement peu connue des touristes francophones. Vous pourrez y découvrir des paysages authentiques et en dehors des sentiers battus. Regardez le site web A.B.L.E. TAKASHIMA et participez à l'excursion virtuelle pour découvrir une ville de campagne sur les bords du plus grand lac du Japon.