Accéder au contenu principal

Kōyasan (Wakayama)


Découvrez ce monastère bouddhiste d'une grande quiétude, situé au cœur d'une forêt sublime, ainsi que le cimetière attenant et le temple auberge où vous pourrez expérimenter la vie de moine.

Entouré d'une forêt profonde et isolé des bruits de la ville, le Mont Kōya ou Kōyasan est le cœur d'un Japon ésotérique. Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2004, cette montagne de 900m d'altitude compte 4 000 habitants dont un millier de moines. L'ambiance y est très paisible. Les sutra récités dans la salle des prières viennent se joindre aux chants des oiseaux, au bruissement du vent dans les branches de cyprès et au murmure du ruisseau Tama-gawa. Leur harmonie séduit non seulement les fervents bouddhistes mais aussi les voyageurs du monde entier.


L'histoire du Mont Kōya remonte à 816, lorsque le moine bouddhiste Kūkai (Kōbō Daishi), né en 774 sur l'île de Shikoku, fut autorisé à installer un monastère dans la montagne, pour propager la doctrine shingon, littéralement "vraies paroles". Ce dogme ou mantra, en sanscrit, a pour objectif d'ouvrir le futur en expiant ses péchés dans la pénitence. Situé à mi-chemin du sommet, le temple Kongōbu-ji, son premier monastère, tient une place significative dans la foi japonaise. Kūkai passa la majeure partie de sa vie au Mont Kōya. Après sa mort, en 835, le peuple continua à vénérer ce saint homme. Selon certains fidèles, Kūkai serait toujours vivant et attendrait le Miroku, le Bouddha du futur. Le Mont Kōya reste un centre de dévotion pour les gens en quête de bonheur et d'élévation spirituelle.


A l'extrémité du site, dans le grand cimetière Okuno-in, plus de 200 000 tombes s'alignent entre les arbres sur un parcours de 2km. Plusieurs personnages historiques y reposent. Le gobyō, le mausolée de Kūkai, se situe tout au bout. À 6h et à 10h30 le matin, après la sonnerie de la cloche, trois bonzes se rendent au fond de la crypte pour apporter son repas à Kūkai, qui vit toujours ici selon la légende.


Pas moins de 117 temples parsèment le Mont Kōya. 52 d'entre eux sont des shukubō ou temples-auberges, tenus par des moines bouddhistes. Les shukubō sont le moyen idéal de découvrir leur vie. Certains proposent même d'expérimenter quelques unes de leurs pratiques : nuit dans la sérénité d'un temple de montagne ; repas shōjin-ryōri, cuisine dépourvue de viande et de poisson ; shakyō, copie d'un sutra en calligraphie ; méditation ajikan, où l'on compte plusieurs fois de 1 à 10, en se concentrant sur sa respiration ; gongyō, office matinal et gomagyō, prière devant une flamme.

Situé au nord-est du département de Wakayama, le Mont Kōya est accessible depuis Namba, la principale gare au sud d'Ōsaka, par le train Nankai puis le funiculaire.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

『Visitez le Japon au fil de son histoire』出版のおしらせ

  フランス語で初の拙著『Visitez le Japon au fil de son histoire』が発売されることになりました。 日本史全体(旧石器時代〜令和まで)と各時代に関係のある日本各地の観光スポット紹介がテーマです。 全カラー印刷356ページ、出版社はフランス「Omaké Books」社です。 フランス語の勉強や、通訳・ガイドを目指している方にぜひ読んで頂けたら嬉しいです。 日本からも下記の出版社サイトからお取り寄せできます。 本の内容もサイトから少しご覧頂けます。 Visitez le Japon au fil de son histoire (Omaké Books) 以下では、日本からお取り寄せ頂く方のために、サイト上での注文画面について簡単にご説明しています。 (英語が大丈夫な方へ) 英語が読める方は、サイト画面を下までスクロールして頂くと、左下に言語バーがあります。選べるのはフランス語と英語のみですが、ここで「English」にしていただければOKです。 (フランス語画面で進めたい方へ) まず最初に、右に出てくる「Ajouter Au Panier」(買い物かごに入れる)をクリックします。2冊以上お求めくださる方は「Quantité」をクリックして数字をお選びください。 上記のような画面が出ましたら、「Commander」(注文する)をクリックします。 上記のような画面になりましたら、ここでも「Commander」をクリックしてください。 最初に入力なさる時点では、 「Livraison」(送料)の欄にフランス国内の送料が表示されるかもしれませんが、あとで修正されるのでこのままお進みください。 「1Information Personnelles」という項目では、 Titreに性別(M: 男性、Mme: 女性) Prénom に名前 Nom に名字 E-mail にメールアドレス を入力してください。 チェックをするボックスが二つありますが、上のボックスは会員登録用なので、チェックなしで大丈夫です。 下のボックスにだけチェックを入れて、「Continuer」(続ける)をクリックしてください。 「2 Adresses」は住所入力です。 Prénom と Nom は「1」と同じで名前・名字です。 次の「Société」「Numéro de TV

Amabie

Les Amabie sont des yokai , mi-humains, mi-sirènes, qui vivent en mer, annoncent les bonnes récoltes et protègent les malades lors des épidémies. Il suffirait de montrer une image d'Amabie à un malade pour le guérir. En pleine pandémie de covid-19, cette légende a refait surface. A l'approche de la fête des enfants ( kodomo no hi ), ces images de Amabie se sont transformées en " koinobori " (cerf-volants, représentant des carpes, que l'on accroche devant les maisons, en souhaitant une bonne croissance des garçons). L'efficacité du traitement n'est pas scientifiquement prouvée, mais le coloriage pourra toujours vous occuper, pendant le confinement...

Visite virtuelle à Takashima (A.B.L.E. TAKASHIMA)

  La visite virtuelle de Takashima est maintenant disponible ! A.B.L.E. TAKASHIMA  est  un groupe de guides certifiés par la ville de Takashima, dans la préfecture de Shiga. Takashima étant une ville rurale du Japon, elle reste relativement peu connue des touristes francophones. Vous pourrez y découvrir des paysages authentiques et en dehors des sentiers battus. Regardez le site web A.B.L.E. TAKASHIMA et participez à l'excursion virtuelle pour découvrir une ville de campagne sur les bords du plus grand lac du Japon.